Bleu comme l'An Nouveau…

Rade de Marseille - Le Port et le quartier EuroMed

Les nouveaux quartiers de Marseille sont ainsi faits. Des tours qui pointent vers le ciel, des commerces pour les touristes des ferries/villes qui déambulent des "Terrasses du Port" au Quai d'Honneur du Vieux Port en passant par "Le Panier" et "Le Pharo", et cette couleur bleue omniprésente.

Le ciel, la mer, les bâtiments neufs…

Ma ville change.

Je ne suis pas certain que ce soit en bien en dépit des annonces tonitruantes des institutions et autre Chambre de Commerce qui ne voient que le côté mercantile et l'image de marque d'une partie de ville. Parce que pour le reste, on est prié de ne pas y aller.

Cette ville veut s'embourgeoiser, se murer derrière des portails sécurisés, des quartiers entiers sous contrôle, elle perd son identité.

On lance des opérations communication un peu futile… La Capitale Européenne du Sport 2017 quasi auto-proclamée, dont le label est donné par on ne sait vraiment qui, et dont on attend ici des retombées en termes d'images, de commerce, de touristes…

Alors qu'ailleurs des quartiers entiers se paupérisent.

Bien sûr il y a les calanques et la mer. Eternelles.

C'est sans doute un peu pareil ailleurs. Des réactions pour les rares qui me lisent encore ?

Tout cela est à l'image du monde actuel.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page