mardi 6 octobre 2020

Dinon dîna dit-t-on du dos d'un dindon dodu.

(Texte initialement publié le 1er avril 2007) C'est un fait. Constatant qu'il y a de moins en moins de personnes qui viennent sur ce blog, j'ai décidé d'écrire des billets qui ne seront diffusés que par pigeon voyageur. Il me semble que ce serait aussi un geste fort pour le développement durable et  […]

Lire la suite

samedi 3 octobre 2020

Le chef d'orchestre n'est pas vraiment humain.

Au pupitre, le chef d’orchestre, moi en l'occurrence, habillé comme l'as de pique.

Marc le premier violon me regarde un peu choqué, il a pris une amende hier à cause d'une histoire avec son plombier.

Isabelle la hautboïste, une belle prune au regard noisette se mange les lèvres de peur de mal faire, elle est très sexy quand elle a le trac…

Luc le clarinettiste fier comme un paon, admire sa anche, il me toise souvent comme si j'étais son ennemi, une vieille querelle d'avant le baccalauréat.

Michel le trompettiste bègue se moque éperdument de tout, il dénigre souvent Ismaël le saxophoniste chauve qui lui, est le seul amateur de tous les musiciens. Il joue parfois dans un cirque ambulant.

Lire la suite