Aube

Crépuscule

J'avais remarqué ce véhicule blanc en stationnement depuis maintenant plus d'un mois. Il changeait de position chaque soir.

Dix centimètres plus avant, un mètre plus arrière, les phares allumés, éteints…

Une silhouette fugace… La braise d'un cigarette puis plus rien. Le silence.

À l'aube, j'ai ressenti le besoin de le photographier comme pou exorciser le moment. Pour fixer le temps.

Pas de bruit. Le soleil commençait à darder le haut du Mont Puget. Puis un cri.

Comme souvent l'écrit de la nuit se transformait en une sorte de plainte.

Allais-je me plaindre ?

Le devais-je ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page