mercredi 1 mai 2019

Mais où est-ce danse, honnis quart !

Mais où est donc le mois de Mai ? Est-il passé par là, mais ? A-t-on poussé mon Mai dans les orties ? Mes mois de Mai ne sont donc plus ceux de ma mémé ! Mais où est donc le Mai des mets fins ? Pour quel méfait ? Des mets à faire. Des Mais-anges ? Ces Mais aventures ? Ce Mai fit tôt céleste. J'ai  […]

Lire la suite

lundi 29 avril 2019

Les elfes se rebellent.

Même Les légendes échevelées, L’écrêtement des rêves éventés, Restent en Elle. Même cette espèce de mer, Cet effet de dentelles pêle-mêle, Et ces essences de vents secs, Me mènent vers Elle. Elle, c’est le sel, Ce gemme gelé, Cette jetée en mer, Des berges éventées. En même temps S’élève le secret  […]

Lire la suite

vendredi 26 avril 2019

Mr Robot

J'ai emprunté il y a peu la première saison de la série américaine Mr Robot. Rami Malek est talentueux en cyber-justicier paranoïaque et socialement inadapté. Attiré par le côté geek de cette fiction, j'ai apprécié les personnages déjantés, le réalisme des situations informatiques (pour qui connait  […]

Lire la suite

mardi 23 avril 2019

Le printemps et le ginkgo

IMG_0077.JPG

Photo prise le 22 Avril 2019  […]

Lire la suite

dimanche 21 avril 2019

Mais…

Je voudrais des œufs en chocolat mais pas que… Tu voudrais des poissons argentés mais pas que… Il voudrait des lapins en couleurs mais pas que… Nous voudrions des pommes sautées mais pas que… Vous voudriez un jardin magicien mais pas que… Ils voudraient de l’amour à foison mais pas qu’eux. Et les  […]

Lire la suite

jeudi 18 avril 2019

La Loire est chère.

Cette nuit j'ai dormi comme la Loire, Un long sommeil fleuve, impassible Paisible tel un chemin de halage Sans poteaux de couleurs Cette nuit j'ai dormi tout mon souk Beau de l'air, pré vert, reins beaux Butte-or, vers l'aine, comme un mari veau. Les cris de la nuit N'ont pas donné de prose Pause.

mercredi 17 avril 2019

Oblique

Corps : Avec le temps, l'impétuosité devient bien sage Chat : comme un bébé qui nait en "un peau à peau". Oblique : on définit un mot en le mettant en relation avec d’autres, avec lesquels il a des éléments communs.

lundi 15 avril 2019

J'veux du soleil

Vu hier avec ma douce dans une petite salle de cinéma indépendante (je crois) sans pop-corn, ni boisson sucrée à l'entrée et où les personnes à côté de vous parlent de permaculture, de vie simple et d'amitié. Les sièges sont confortables (on a de la place pour de grandes jambes comme les miennes).  […]

Lire la suite

dimanche 14 avril 2019

Avec le temps… Avec le temps…

 […]

Lire la suite

vendredi 12 avril 2019

La pensée du jour

Dans une baignoire : Vagues à bonde Dans le train de ma grand-mère : Vas peur ! Vas t'en guère…

mardi 9 avril 2019

Accroupouner la dentelle pour lorgner à rebours ?

Je relance la question de nombreuses années après qu'elle ait été posée ici. Selon vous que signifie "accroupouner la dentelle pour lorgner à rebours" ? Y aurait-il un lien avec la permaculture, la méditation zen, le boson de Higgs, la sexualité des iguanes, le Grand Débat ?

jeudi 4 avril 2019

Celui de l'horizon

J'ai regardé, par la lucarne ouverte, au flanc, D'un phare abandonné que flagellait la pluie : Des trains tumultueux, sous des tunnels de suie, Sifflaient, toisés de loin par des fanaux de sang. Le port, immensément hérissé de grands mâts, Dormait, huileux et lourd, en ses bassins d'asphalte ; Un  […]

Lire la suite

mercredi 27 mars 2019

Vers holorimes

Malle à barre à dorer, Ah ! Censeur au mât teint ! Anne, espagnole, danse vertement Malabar adoré ! Ascenseur au matin ! Ah ! N'est-ce pas gnôle, dans ce vers, te ment Des vers holorimes sont des vers entièrement homophones ; c'est-à-dire que la rime est constituée par la totalité du vers, et non  […]

Lire la suite

vendredi 22 mars 2019

Alphabêtises loufoques

Accrostiche : CQFD Brachiosaure : reptile à bras sympathique. Couleurs : orange, jaune, bleu Dilemne : être ou ne pas être ici en ce moment Etoiles : Bételgeuse, Rigel et Aldébaran Fractale : l'anamorphose d'une phrase vaut mieux qu'un long discours Gentleman : le dit-on ?. Humus : compostons !  […]

Lire la suite

mardi 19 mars 2019

Le poète

Il a beau plonger sa main dans les ténèbres, sa main ne noircit jamais. Sa main est imperméable à la nuit. Quand il s’en ira (car tous s’en vont un jour) j’imagine qu’il restera un très doux sourire en ce bas monde, un sourire qui n’arrêtera pas de dire "oui" et encore "oui" à  […]

Lire la suite

- page 2 de 144 -