octobre 2008 (19)

vendredi 31 octobre 2008

Trouble délicieux.

Trouble délicieux.

À cet instant, elle le regarde, ça fait longtemps qu’elle ne l’a pas regardé comme ça.
Elle regarde ses tempes qui commencent à blanchir, ses cheveux noirs avec quelques fils blancs.
Elle l’aime toujours autant, et lui ?…
Elle croit qu’il l’aime, peut être autrement, l’habitude sans doute…

Lire la suite

mercredi 29 octobre 2008

Vue d'en bas

Mais que regarde cet homme ?

lundi 27 octobre 2008

Texte à démarreur

Liste jamais exhaustive

Lire la suite

dimanche 26 octobre 2008

Dans notre assiette

Depuis longtemps (et bien avant que cela devienne une mode), nous essayons de consommer les légumes et les fruits de saison, et nous privilégions les agriculteurs régionaux. Ce n’est pas toujours évident. Dans cette optique, la démarche suivie par l’association Ma Terre me semble très prometteuse.  […]

Lire la suite

mardi 21 octobre 2008

Un facteur sur la banquise.

Mon facteur est étonnant. Il ne sonne jamais 2 fois à la porte de ma voisine. Il utilise le morse pour communiquer avec la belle. Du coup, ça rythme le silence du bâtiment dans lequel je vis. Pas plus tard qu’hier, il a tapé cela : “.—. . - ..- .-.. .- “[1] C’est ainsi que j’ai su le prénom de la  […]

Lire la suite

samedi 18 octobre 2008

La folie ordinaire

Ma voisine de palier est un peu folle. Elle nettoie sa voiture le soir sur le parking, juchée sur des sabots aiguille, arborant des bas damart noirs et roses, vêtue comme si elle sortait en conserve de nuit. Elle nettoie aussi notre palier commun, quand vient son tour de chauffe, avec du gros sel et  […]

Lire la suite

jeudi 16 octobre 2008

Néologismes #2

Je biscoutais avec une juspe tout à l’huire, elle me drissait qu’il ne fallait jamais ouvrir la caravache quand il fait chaud. ça se driscoute [1] … non plus que la carachèvre drailleurs …mais le carachat … je dris pas … cepédant, quand il frais froid, il faut troufir fortes et veutnaîtres … et  […]

Lire la suite

mercredi 15 octobre 2008

De Gaulle en mai

Samedi était une journée un peu spéciale pour moi. J’avais décidé d’assister à un après-midi consacré à Mai 68, au Théâtre de la Criée à Marseille, en compagnie de mes proches.

Plusieurs événements s’enchaînaient : une création théâtrale, un débat et un documentaire regroupant des archives de l’époque.

La pièce de théâtre, “De Gaulle en Mai” était censée raconter les événements vus de l’intérieur du pouvoir, mis en scène par Jean-Louis Benoit.

Voir ici

Imaginez.

Lire la suite

lundi 13 octobre 2008

Insupportable !

Alors que l’austérité est de mise dans les services publics et dans le secteur social. Alors qu’on nous rabat les oreilles sur le “contribuable payeur” dès que l’on parle d’augmenter le smic, de créer des emplois dans l’hôpital ou à l’école, alors que l’on déstructure peu à peu le système des  […]

Lire la suite

dimanche 12 octobre 2008

Course de l'intégration - 2008

Algernon2008

Lire la suite

Un, deux, trois…

Un éléphant qui plante des bulbes de tulipes
Deux étourneaux étourdis de chaleur
Trois belles filles drapées dans leur beauté diaphane
Quatre moineaux engourdis de fatigue
Cinq balades chantées à l’unisson.[1]

Notes

[1] obni

Lire la suite

vendredi 10 octobre 2008

Les bruits

Les pas sur le gravier
La goutte d’eau qui tombe
Le bruissement des peupliers
Les gazouillis d’un rossignol

Les gazouillis du gravier
Le bruissement du rossignol
La goutte d’eau du peuple lié
Les pas qui tombent[1]

Notes

[1] obni

Lire la suite

mercredi 8 octobre 2008

Métamorphose

À force d’aimer les mots et de s’en imprégner, il se faisait un sang d’encre pour les écrire.

mardi 7 octobre 2008

Ob(lade Runner)ni

Merci à Joye pour l’idée et à http://hollywood.logeek.com/ pour la réalisation.  […]

Lire la suite

lundi 6 octobre 2008

Le goéland cendré

Je percevais dans ses yeux les rigueurs océanes, Le tumulte des ondées sablonneuses, Et le délice des falaises abruptes. Elle marchait pieds nus, Un foulard noué autour de la taille, Fumant une cigarette blonde à bout filtre. Peu vêtus nous étions. La lande qui étirait la paresse du soir Et un mât  […]

Lire la suite

samedi 4 octobre 2008

Les Frères Jacques

Un des “Frères Jacques”, doyen du quatuor vient de rejoindre Boris Vian et le Mime Marceau dans le métro de Zazie et de Rouletabille, [1] Ces quatre chanteurs-là furent de ma prime enfance comme des hurluberlus drolatiques. Étranges personnages en collants et moustaches à l’ancienne. Ils étaient  […]

Lire la suite

Araignée

Araignée du matin
Le chat veille au grain.

Araignée du soir
Je mange une poire.[1]

Notes

[1] Obni

Lire la suite

vendredi 3 octobre 2008

Vol 55

L’hôtesse de l’air lançait des éclairs au chocolat de ses deux grands yeux noisette. Le stewart prénommé James manipulait un colt en sifflant l’air des 7 mercenaires.

Lire la suite

mercredi 1 octobre 2008

Quelques mots font une poésie

Bien placés bien choisis quelques mots font une poésie les mots il suffit qu’on les aime pour écrire un poème on ne sait pas toujours ce qu’on dit lorsque naît la poésie faut ensuite rechercher le thème pour intituler le poème mais d’autres fois on pleure on rit en écrivant la poésie ça a toujours  […]

Lire la suite